Logotipo do Museu Nacional de Arqueologia
sur le MNA agenda questions   informations
  português | english
collections
collections
   accueil  
   le musée
 histoire
 expositions
 collections
 visite virtuelle
   service/activité
 bibliothèque
 les amis du MNA
 service éducatif
 chercheurs
 laboratoire
 infos du mois       
 actualités     
 flash info     
 objet du mois     
 site du mois     
 autres sites     
souscrire à la liste d'email du MNArecherche générale: plan du site       
  
Tête–portrait de jeune femme Julia (impératrice)
provenance: Milreu. Faro
chronologie: Époque Romaine. Siècles I-II ap. J.-C.
typologie: Tête de femme en marbre
dimensions: hauteur 29 largeur 19,1 épaisseur 22,7
catégorie: Sculpture
nº d’inventaire: 994.6.3

 



 
  
Tête–portrait d’une jeune femme, bien modelée, aux traits expressifs et assez nature. Le nez est fragmenté et la surface du menton et du cou est abîmé. Il s'agit d'un portrait réaliste, les traits du visage sont équilibrés, le travail technique est bien exécuté. La bouche légèrement en biais, les lèvres saillantes et le nez un peu retroussé donnent un air sec et décidé. Les cheveux sont coiffés en forme de "nid de guêpes", une coiffure bien caractéristique, le front, court, est presque couvert par le diadème formé par des boucles de cheveux superposées, lesquels les dames romaines les attachaient à l’aide d’une maille, parfois en métal, et dans la partie antérieure de la tête, une mèche de cheveux servait à faire un chignon sur la nuque, laissant à découvert les oreilles. Cet model de coiffure a été créé par Julia fille de Titus et épouse de Domitien, pendant la période de Flavien, pouvant s’agir même d’un portrait de l’impératrice. Cette sculpture appartenait probablement à une tête ou même une statue, aujourd’hui introuvables. (D’après la fiche du catalogue de Sculpture Romaine du MNA, par José Luis de Matos). Elle provient de la ville romaine de Milreu, et il représente la richesse, importance et l’insertion sociale et politique des élites municipales de Lusitanie méridionale à la fin du siècle I – début du siècle II ap. J.-C., adoptant des postures et des modes stéréotypés de prestige par sa connotation avec la maison impériale. (D’après la fiche du catalogue de l’exposition "Religions de Lusitanie", par José Cardim Ribeiro).

 
recherche


investigadores@mnarqueologia.dgpc.pt
  objets rotatifs  
 
Cliquez sur les images et vous aurez accès à une description de l’objet ainsi qu’à une image rotative de celui-ci.

Vase avec décoration style "cardial" Tête–portrait de jeune femme Julia (impératrice) Cratère Torque Guerrier callaïco-lusitanien

 
 
Logotype du Matriznet - Collections des Musées de l'Institut Portugais des Musées  
Le MatrizNet est une interface du Matriz / Inventaire et Gestion de Collections Muséologiques qui met à disposition le contenu des fiches d'inventaire et l'information concernant les expositions, présentés en format texte, image, vidéo et son.
Il est possible de consulter le Matriznet en tant que: public et chercheur. L'utilisateur pourra rechercher les collections d'un seul musée ou, en mode transversal, de plusieurs musées, rechercher les oeuvres d'un artiste ou d'une époque spécifique.

 
ce site a été conçu pour pouvoir être accessible aux utilisateurs d’obligations exclusives.
DSímbolo de Acessibilidade na Web      
recherche générale: plan du site       
Logotipo da direção Geral do Património Cultural
  dernière actualization: 21/03/2017
prochaine actualization: 03/04/2017
 


geral@mnarqueologia.dgpc.pt |